Ciné-club des droits humains à l’Odysée 2017-2018

Programme du ciné-club 2017-2018

Depuis près de 20 ans, le groupe 77 d’Amnesty International coordonne avec l’équipe du cinéma Odyssée de Strasbourg le ciné-club des droits humains: chaque mois, un film récent sur un sujet lié aux droits humains est présenté, et suivi d’un débat avec un ou plusieurs spécialistes de la situation évoquée dans le film.

La séance commence généralement à 20h15. Programme en PDF.

 

DateFilmSynopsis 
10/10/17La pirogue de Moussa Toure (2012) (France, Sénégal, Allemagne) Rejoindre l'Europe par l'océan atlantique) Un village de pêcheurs dans la grande banlieue de Dakar, d’où partent de nombreuses pirogues. Au terme d’une traversée souvent meurtrière, elles vont rejoindre les îles Canaries en territoire espagnol.
Baye Laye est capitaine d’une pirogue de pêche, il connaît la mer. Il ne veut pas partir, mais il n’a pas le choix. Il devra conduire 30 hommes en Espagne. Ils ne se comprennent pas tous, certains n’ont jamais vu la mer et personne ne sait ce qui l’attend.
laPirogue
14/11/17 Burning Birds / Davena Vihagun de Sanjeewa Pushpakumara, Sri Lanka/France/Pays-Bas/Qatar, 2016, 84'Lorsque le mari de Kusum est assassiné par des paramilitaires, elle se retrouve seule avec leurs 8 enfants. Cette œuvre obsédante, montée comme un théâtre tragique et portée par une photographie parfaitement maîtrisée, dépasse les frontières: à travers Kusum, c’est le destin des millions de femmes sans aucun accès aux droits les plus élémentaires qui est chanté. Ce film est un puissant hommage à leur courage.BurningBirds
05/12/17 Apprentice de Boo Junfeng, 2016Aiman officie dans une prison de haute sécurité. Rahim, le bourreau en chef, y accompagne les derniers jours des condamnés. Rapidement, il prend le jeune gardien sous son aile et lui apprend les ficelles du métier. Aiman s'avère être un exécutant très appliqué, mais sa conscience et ses véritables motivations le rattrapent peu à peu.
09/01/18 Colonia de Florian Gallenberger, 2015Chili, 1973. Le Général Pinochet s'empare du pouvoir par la force. Les opposants au coup d'Etat descendent dans la rue. Parmi les manifestants, un jeune couple, Daniel photographe et son ami Lena. Daniel est arrêté par la nouvelle police politique. Il est conduit dans un camp secret, caché dans un lieu reculé au sein d'une secte dirigée par un ancien nazi. Une prison dont personne n'est jamais sorti. Pour retrouver son amant, Lena va pourtant rentrer dans la Colonia Dignidad.
06/02/18Le vénérable W. (soutenu par AIEn Birmanie, le « Vénérable W. » est un moine bouddhiste très influent. Partir à sa rencontre, c’est se retrouver au cœur du racisme quotidien, et observer comment l'islamophobie et le discours haineux se transforment en violence et en destruction. Pourtant nous sommes dans un pays où 90% de la population est bouddhiste, religion fondée sur un mode de vie pacifique, tolérant et non-violent.LeVenerableW
13/03/18 Tehran Taboo de Ali Sooznadeh, 2017Téhéran : une société schizophrène dans laquelle le sexe, la corruption, la prostitution et la drogue coexistent avec les interdits religieux. Dans cette métropole grouillante, trois femmes de caractère et un jeune musicien tentent de s’émanciper en brisant les tabous.TeheranTabou
10/04/18L'autre côté de l’espoir de KaurismakiHelsinki. Deux destins qui se croisent. Wikhström, la cinquantaine, décide de changer de vie en quittant sa femme alcoolique et son travail de représentant de commerce pour ouvrir un restaurant. Khaled est quant à lui un jeune réfugié syrien, échoué dans la capitale par accident. Il voit sa demande d’asile rejetée mais décide de rester malgré tout. Un soir, Wikhström le trouve dans la cour de son restaurant. Touché par le jeune homme, il décide de le prendre sous son aile.LAutrecotedelespoir
15/05/18Get Out de Jordan Peele, 2017Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État. Chris commence par penser que l’atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d’incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l’inimaginable.Getout
05/06/18 Celui qui sait saura qui je suis, de la cinéaste belge Sarah Moon Howe.A un moment de ma vie, j’ai rencontré un défenseur des droits de l’homme en Ukraine et j’ai voulu faire un documentaire sur lui. Je voulais voir et il voulait être vu. Je tenais la caméra. Il me donnait plus que ce que je voulais lui prendre. Nous n’étions plus en accord, j’ai arrêté le film.
Affaire classée alors ? Ca l’était jusqu’à ce que j’apprenne sa mort, trois ans plus tard. A son enterrement, je ne suis pas la seule à me demander : qui est Andrii Fedosov ? Est-il vraiment dans le cercueil ? L’ai-je mis en danger en voulant le filmer à tout prix ?
Cet homme mystérieux que j’ai admiré puis oublié, je me souviens de lui et j’y reviens aujourd’hui.
Andrii a été soutenu par Amnesty International et des militants locaux l'ont pris en charge durant deux années à Strasbourg.
Celuiquisaitsauraquijesuis
Ce contenu a été publié dans À Strasbourg. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *